Le Poirier (Pyrus communis)

Publié mardi 20 mai 2014 Commenter 0
Poires sur Poirier

Sommaire

Le Poirier : en bref

Nom scientifique
Pyrus communis
Provenance / Origine
Europe, Asie
Période de semi
Mars
Période de floraison
Avril-Mai
Couleur de floraison
Blanc
Température
Tempéré
Exposition à la lumière
Soleil
Composition du sol
Lourd, profond
Hauteur
2-15 m
Acidité du sol
Acide
Type biologique
Arbre
Maladies
Feu bactérien, rouille
Type de feuillage
Caduc
Insectes et animaux ravageurs
Cydia pomonella, psylle, bombyx de l'aubépine

Classification de la plante

Règne
Plantae
Sous-règne
Tracheobionta
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Sous-classe
Rosidae
Ordre
Rosales
Famille
Rosacées

Un arbre délicat !

Le poirier est un arbre assez exigeant à l’égard de son milieu de vie.

Tout d'abord, il est exigeant par rapport à la terre qui le porte: il réclame un sol lourd, profond, mais ni trop humide ni trop calcaire, en réalité il préfère les sols un peu acides.

De plus, il est aussi difficile en terme de climat. L'air doit être humide et le sol doit être chaud. Un climat frais à tendance à allonger la période de végétation et à retarder le développement des fruits.

Devis Elagage et taille d'arbre et de haies
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

D'ailleurs, les fleurs craignent le gel: si la température descend sous -2,5°C, les fleurs meurent, et ce même si la fécondation a eu lieu (jusqu'à ce que les fruits aient entamé leur développement).

Dans le cas d'une fleur fécondée et survivante, le fruit murit de juillet à mars de l'année suivante, selon le cultivar.

Semis ou greffe ?

Vous pouvez effectivement semer des graines de poirier en mars, après les avoir stratifiées dans l'hiver. Cependant, Pyrus communis étant une espèce allogame (c'est-à-dire que le pollen d'un arbre ne peut féconder un ovule du même arbre), vous ne retrouverez pas forcément le même cultivar que l'arbre d'où vous tenez les graines. De plus, les fruits n'apparaitront qu’environ 10 ans après le semis!

Si vous tenez à avoir un cultivar particulier, il vaut mieux en greffer un rameau sur un porte-greffe. En guise de porte-greffes, vous pouvez utiliser d'autres poiriers (alors dits « francs »), mais souvent on fait appel à un cognassier. Dans ce cas, la greffe doit être faite en écusson, en juillet-août.

On peut aussi greffer en fente ou par incrustation, en mars-avril, mais seulement dans le cas de greffons non ligneux, ni cèpes, sinon, c'est en «écusson en été.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Le Poirier (Pyrus communis)". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
semis en couche chaude
La couche chaude
Un chauffage naturel pour des semis précoces Le semis sur couche chaude est une technique... +
Betterave
Betterave
Une plante très gourmande... La betterave possède de nombreuses propriétés, mais... +
Lithops
La plante cailloux
Une curiosité végétale Les lithops ou plantes cailloux ressemblent véritablement à... +
Orchidée
L'Orchidée
Particularités de ces plantes tropicales Les orchidées dendrobium sont des plantes dites... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Le Poivron Sagou du japon Le Camélia L'orpin du kamtchaka La symphorine Le pissenlit Topinambour La Pensée Zelkova Pommier Betterave Petit pois Girolles Le Safran Tomate cobra Cynorrhodon Grenadier à fruits Laurier cerise Mûrier platane Le persil Le poinsettia Poireau Le potentille Le Rhododendron Rosier du japon
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question