La couche chaude

Publié jeudi 30 mai 2013 Commenter 0
semis en couche chaude

Sommaire

Un chauffage naturel pour des semis précoces

Le semis sur couche chaude est une technique écologique et économique pour réaliser des semis dès janvier, alors que l’hiver n’est pas encore terminé. Il repose sur l’utilisation de la chaleur émise par la fermentation d’un fumier pour chauffer un châssis ou une serre. C’est une technique ancestrale qui est adoptée par de plus en plus de jardiniers aujourd’hui.

Comment construire une couche chaude ?

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Il s’agit tout d’abord de choisir l’emplacement de votre couche chaude. Si vous souhaitez mettre en place celle-ci sous un châssis, choisissez un emplacement ensoleillé et de préférence à l’abri du vent.

Creusez un trou d’environ 40 cm de profondeur sur la surface nécessaire pour vos semis. Attention, pensez à déposer la terre que vous pelletez sur une bâche, vous en aurez besoin pour la suite. Il est recommandé de déposer une couche de graviers au fond du trou pour le drainage.

Ensuite, mettez une couche de fumier sur environ 30 cm. Le plus efficace car c’est celui qui chauffe le plus est le fumier de cheval. Mais il est aussi possible d’utiliser du fumier de bovins ou d’ovins qui vont chauffer moins fort mais plus longtemps. L’idéal étant un mélange des deux types de fumiers. Il est aussi conseillé de mettre dans un premier temps une couche de fumier brut, bien frais puis une couche de fumier bien mûr ensuite. Tassez bien avec vos pieds.

Enfin recouvrez avec la terre que vous avez sortie du trou mélangée à du terreau. Assurez-vous que cette couche est bien travaillée finement pour que vos semis lèvent sans encombre. Si votre couche chaude est sous un châssis, laissez au moins un espace de 15 cm entre la surface de la couche et la vitre.

Quelques conseils

Une fois votre couche chaude construite, vous devez attendre quelques jours avant de semer pour que la température ne soit pas trop élevée. Utilisez un thermomètre pour vérifier.

Limitez les arrosages de la couche chaude car cela favorise les maladies.

Si vous n’avez pas de fumiers de cheval, vous pouvez quand même réaliser une couche chaude : procurez-vous un sac de fertilisant à base de fumier de cheval et mélangez celui-ci avec de la paille, des débris végétaux et du sang desséché. Sinon, la bonne astuce est de demander aux centres équestres, en effet, ils en donnent souvent facilement.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "La couche chaude". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
graines sur le point d'être semées
Jardiner en mars
Les gelées deviennent moins fréquentes et moins fortes, les journées ensoleillées... +
Mulot mangeant une myrtille
Campagnols et mulots
Les mulots dans les jardins Campagnols, mulots et souris sont de petits rongeurs que... +
Betterave
Betterave
Une plante très gourmande... La betterave possède de nombreuses propriétés, mais... +
sagou du japon
Sagou du japon
Un faux palmier Le Cycas du japon ou Sagou du japon est un arbuste dont l'aspect... +
Lierre
Le Lierre
Une plante grimpante rustique Le lierre (Hedera helix) se retrouve dans tout... +
Salvia Guaranatica
Sauge Guarani
La sauge guarani tient son nom des populations amérindiennes d’Amazonie qui vivent dans... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Grenadier à fruits Laurier cerise Mûrier platane Le persil Le poinsettia Poireau Le potentille Le Rhododendron Rosier du japon Le rutabaga Acacia Albizzia Althéa Arbousier Artichaut de laon Azalée du japon Bacopa Bambou non traçant Bidens Bouleau pleureur Brocoli chinois Cactus de Noël Calla Cardons Catalpa
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question