Romarin officinal (Rosmarinus officinalis)

Publié jeudi 31 janvier 2013 Commenter 0
Romarin officinal

Sommaire

Romarin officinal : en bref

Nom scientifique
Rosmarinus officinalis
Provenance / Origine
Bassin méditerranéen
Période de semi
Printemps
Période de floraison
Février à mai
Couleur de floraison
bleu, violet
Température
Supérieure à -14°C
Exposition à la lumière
Soleil, mi-ombre
Composition du sol
Bien drainé, supporte tout type de sols
Hauteur
1 à 2 mètres
Acidité du sol
Neutre
Entretien
Taille
Type biologique
Vivace
Maladies
Rhizoctone brun
Type de feuillage
Persistant

Classification de la plante

Règne
Plantae
Sous-règne
Tracheobionta
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Ordre
Lamiales
Famille
Lamiaceae

Un arbuste odorant, fleuri de février à mai

Le romarin est un arbuste mesurant un à deux mètres. Connu pour ses propriétés aromatiques, pousse aisément en France, et particulièrement dans le Sud. De février à mai, il donne des fleurs bleues à violettes. Facile d’entretien, robuste et aux multiples usages, le romarin possède de nombreux atouts accessibles à tous.

Une culture peu exigeante

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Tous les sols bien drainés de pH neutre peuvent convenir à la culture du romarin. Ce petit arbuste supporte les sols pauvres et calcaires. Planté idéalement au soleil, il peut supporter le gel, et les températures basses jusqu’à -14°C.

Le romarin se plante au printemps, et il est préférable de le multiplier par bouturage ou marcottage. Le bouturage  se fait après la floraison, où on prélève les boutures sur les nouvelles pousses. Pour le marcottage,  on fixe en terre les rameaux en bas du pied au printemps, puis on sépare à l’automne. Le semis est plus difficile à cause de la lenteur de sa germination, et s’effectue au printemps sous abri. Lorsque le plant atteint 5 cm, on peut alors le repiquer au soleil.

Un entretien minimal

Au printemps, après floraison, une légère taille permettra de lui maintenir une forme harmonieuse. Il faut cependant veiller à ne pas le tailler trop court, et à retirer les branches sans feuille ni bourgeon.

Résistant au climat, cet arbuste est robuste, et craint peu les nuisibles. Cependant, si l’humidité est trop importante, il peut développer une maladie cryptogamique, le rhizoctone brun, due à un champignon. Si vous souhaitez mettre du romarin dans votre potager, évitez de le planter à côté de plants de pommes de terre, car ils sont également sensibles à ce champignon. Si la maladie se développe, arrachez le plant.

Dans les régions humides, plantez votre romarin en pot, afin de le rentrer l’hiver.

Des atouts dans l’assiette, pour la santé, et au potager

Le romarin est une plante aromatique cultivée pour ses nombreuses vertus : son goût dans les plats, mais aussi ses atouts pour la santé. En condiment dans une ratatouille, pour relever les grillades ou viandes rôtis, dans les soupes, pains, pizzas, ou encore pour préparer une marinade, le romarin peut être utilisé à toutes les sauces !

Son impact sur la santé n’est également pas laissé pour compte : son usage est reconnu dans le traitement de troubles gastro-intestinaux, hépatiques, rhumatismaux, respiratoires, et bénéficie d’un léger effet antiseptique. Il soulage aussi les maux de têtes et combat la fatigue et le stress. Il semblerait enfin qu’en huile essentielle, le romarin stimule la mémoire et la concentration.

Dans un potager, il agit en répulsif notamment sur les chenilles, vers, escargots et limaces.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Romarin officinal (Rosmarinus officinalis)". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
pervenche
Petite pervenche
De la couleur dans les zones ombragées Originaire du sud de la Russie et d’Europe, la petite... +
Armoise commune
Armoise commune
L’armoise, d’une rusticité extrêmeVous pouvez trouver un plant d’armoise commune un peu... +
Muguet
Muguet
Les clochettes du 1er mai Qui n'a jamais reçu ou offert un brin de muguet un 1er mai? Le... +
Palmier nain
Palmier nain
Un petit palmier d’ornement Le palmier nain est une espèce qui ne dépasse pas les deux mètres... +
Arbre aux quarante écus
Arbre aux quarante écus
Un arbre vénérable Ginkgo biloba est la seule espèce de son genre. Elle est très ancienne, et... +
Campanule des murailles
Campanule des murailles
La fleur perchéeLa campanule des murets appartient à un genre comprenant énormément... +
Jatropha
Jatropha
Un avenir pour les biocarburants?   L'intérêt agronomique du Jatropha, et ce pourquoi il... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Bananier du Japon Fraisier 'Mara des bois' Laurier rose Magnolia étoilé Mahonia à feuille de houx Mandevilla ou Dipladénia Mélisse officinale ou mélisse citronnelle Menthe Millepertuis à grandes fleurs Mimosa Muflier, gueule-de-loup Muguet Myrtillier commun Nandina, Bambou sacré Strelitzia, Oiseau de paradis Figuier de Barbarie Osteospermum, Marguerite d'Afrique Oxalis Passiflore bleue, Fleur de la passion Aloès Ananas Aneth Armoise commune Asperge Bananier
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question