La culture du Safran

Publié lundi 20 octobre 2014 Commenter 0
Fleur de crocus et récolte de safran

Sommaire

Un peu d'histoire

D'après des recherches récentes, le safran serait originaire de Crête. Cette épice est connue depuis longtemps pour son goût fin et caractéristique ainsi que pour son fort pouvoir colorant. On en cultivait autrefois dans le sud-ouest de la France, mais cette pratique fut abandonnée face à la concurrence des pays asiatiques. Elle reprend aujourd'hui grâce à des passionnés qui désirent perpétuer cette tradition.

Culture de la fleur de safran

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Le safran provient d'une fleur, Crocus Sativus, qui ressemble beaucoup au crocus printanier, cultivé pour ses fleurs décoratives. Il est aussi d'aspect semblable au colchique, avec qui il partage également une floraison à l'automne. Attention cependant à la confusion : le colchique renferme un poison cellulaire mortel pour l'homme.


Sol et climat

Le safran demande un sol bien drainé, car il est originaire des régions arides de Méditerranée. Un sol caillouteux lui conviendra bien, même s'il nécessitera alors peut-être quelques arrosages. D'une manière générale, le safran poussera bien sur un sol assez argileux mais bien drainé. N'hésitez pas à ajouter un peu de sable ou de perlite si votre sol est trop humide.

Le safran appréciera les climats secs, où les vents dessèchent les sols. Cependant, des précipitations printanières non négligeables sont nécessaires à une belle floraison. En cas de printemps sec, il peut être nécessaire d'arroser pour obtenir suffisamment de fleurs.

En revanche, les étés doivent être secs, au contraire de quoi les maladies se développeront. Quant aux hivers, ils ne doivent pas être trop rigoureux : la plante ne tolérera pas une température en-dessous de -10°C. Une situation très ensoleillée sera en outre préférable pour la croissance de la plante.


Plantation et ennemis

Plantez les cormes de safran espacés de 2-3cm environ, à une profondeur variant entre 15 et 30 cm selon les régions ; chaque cultivateur ayant adapté sa profondeur de plantation au climat de sa région. Les feuilles sortiront de terre vers septembre, après une dormance pendant l'été, et les fleurs suivront au milieu de l'automne. Il sera nécessaire de déterrer les cormes et de les diviser tous les cinq ans environs, en ne gardant que les plus beaux.

Les pires ennemis du safran, outre l'humidité, sont les rongeurs qui se nourrissent des cormes. Il est possible de les piéger, ou de les chasser avec un chat ou en favorisant leurs ennemis naturels tels que la belette.

Récolte et traitement

Récolte

Les stigmates orangés du safran sont récoltés à la main. Il faut d'abord cueillir les fleurs, ce qui se fait d'ordinaire le matin, lorsqu'elles sont encore fraîches. C'est une phase délicate, car il ne faut pas abîmer la précieuse fleur. Ce travail est long et fastidieux et il sera difficile même pour un professionnel de s'occuper de plus d'un demi-hectare…

Il faut ensuite extraire les stigmates orangés des fleurs, encore une fois manuellement. Cette tâche doit être réalisée rapidement, avant que les fleurs ne sèchent, pour permettre une extraction optimale des arômes. Il faut environ 500 000 stigmates pour obtenir un petit kilo de safran, à raison de 3 stigmates par fleur. C'est dire le travail et la surface nécessaire ! Et le prix de l'épice en est largement justifié !


Traitement

Il faut rapidement faire sécher les stigmates avant qu'ils ne s'abîment. On pourra pour cela les déposer sur un grillage fin encadré de bois, au-dessus d'un fourneau ; la température idéale étant de 35°C environ. Après 12 à 24h, l'épice séchée sera mise en conditionnement hermétique. Les préparations du commerce vendent surtout de la poudre de safran, mais il est possible d'utiliser les stigmates entiers : pour les acheteurs qui n'en produiront, des stigmates entiers (fils) seront gages d’un safran pur, alors que la poudre est parfois couplée avec d'autres épices moins chères.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "La culture du Safran". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Fleurs d'été
Les fleurs d'été : semis, plantation, floraison, entretien
L'été est la période la plus propice à l'épanouissement du jardin, et les fleurs sont... +
Jardin de ville
Le jardin de ville
Bien souvent, la place manque lorsqu'on habite en ville. Tout au plus dispose-t-on d'un... +
Bouquet de muguet
Jardiner en mai
Pour le jardinier, mai est le premier mois chaud de l’année. C’est aussi un mois... +
Panier de légumes sous le soleil de l'été
Jardiner en août
De même que le mois de juillet, août est un mois parfait pour que vous consacriez du... +
Fleur de potentille
Le potentille
Un arbuste à longue période de floraison La potentille arbustive (Potentilla fructicosa) est un... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Acacia Albizzia Althéa Arbousier Artichaut de laon Azalée du japon Bacopa Bambou non traçant Bidens Bouleau pleureur Brocoli chinois Cactus de Noël Calla Cardons Catalpa Cèdre du liban Chamaecyparis Ciboule de chine Ciste Combava Cornus florida Courgette jaune Cycas Cyprès de florence Cyprès de provence
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question