Raifort (Armoracia rusticana G.)

Publié jeudi 31 janvier 2013 Commenter 0
Raifort

Sommaire

Raifort : en bref

Nom scientifique
Armoracia rusticana G.
Provenance / Origine
Europe orientale
Période de semi
Mars, avril
Période de floraison
Été
Couleur de floraison
Blanc
Température
Supérieure à -20°C
Exposition à la lumière
Soleil, mi-ombre
Composition du sol
Humifère, drainé, meuble, profond
Hauteur
Jusqu'à 1 mètre
Acidité du sol
Neutre à légèrement acide
Entretien
Arrosage, apport d'engrais, coupe des tiges florales
Type biologique
Vivace
Type de feuillage
Persistant
Insectes et animaux ravageurs
Escargots, limaces

Classification de la plante

Règne
Plantae
Sous-règne
Tracheobionta
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Sous-classe
Dilleniidae
Famille
Brassicaceae

Un condiment oublié, facile à faire pousser

Le raifort (Armoracia rusticana), aussi appelé cranson ou moutarde des allemands, est une plante vivace dont la racine blanche légèrement jaunâtre est utilisée à usage condimentaire. Il possède de grandes feuilles pouvant mesurer jusqu’à 50 centimètres, et ses tiges florales de 60 centimètres donne des grappes de fleurs jaunes ou blanches.

Une culture facile nécessitant de l’espace

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Le raifort nécessite un sol meuble, profond, et riche en humus. Il doit être frais, sans excès d’humidité. Cette plante trouve sa place au soleil ou en mi-ombre.

Le semis du raifort s’effectue en mars ou avril en godets ou directement en terre, en espaçant les lignes de 40 à 50 centimètres. Une fois les jeunes pousses apparues, éclaircir en laissant un espace de 30 centimètres. Cette plante au développement rapide permet un bouturage dès la première année, avec des racines de 8 centimètres de long pour 5 centimètre d’épaisseur, à disposer au début du printemps suivant tous les 30 à 60 centimètres. Veillez à laisser les boutures en pot individuel pendant l’hiver afin de les laisser se développer.

La récolte s’effectue l’année suivante si la multiplication s’est effectuée par bouturage, ou deux ans après semis. A partir de septembre et pendant l’hiver vous pouvez récolter le raifort à l’aide d’une fourche lorsque le sol n’est pas gelé. Laissez les racines sécher un peu en les étalant pendant quelques heures.

Un arrosage fréquent pour un fort rendement

Cette plante nécessite de la fraicheur, et il convient donc de l’arroser au moins deux fois par semaine au printemps et en été.

Le raifort a un rendement important, d’une dizaine de kilogrammes par mètre carré. Pour obtenir ce rendement, un apport de purin d’ortie est conseillé une fois par mois. Veillez cependant à ne pas apporter d’engrais contenant de fort taux d’azote, pour ne pas favoriser le développement des feuilles au lieu de la racine.

Otez les tiges florales avant qu’elles ne montent en graines, afin de ne pas vous laisser envahir.

Les principaux ennemis du raifort sont les escargots et les limaces. Destinée à la consommation, cette plante ne doit pas recevoir de produits chimiques comme traitement anti-limace. Un cercle de cendres de bois sera plus approprié.

Utilisation au jardin ou en cuisine

Vous pouvez utiliser le purin de raifort afin de lutter contre la fonte des semis, ou contre la moniliose.

Les racines se conservent en cave non gélive pendant quelques semaines. Vous pouvez également  râper les racines et les mettre dans du vinaigre.

En cuisine, en rappant sa racine, vous obtiendrez un condiment qui peut remplacer la moutarde. Sa saveur piquante a pour avantage de disparaître à chaque bouchée.

Riche en vitamine C, la racine du raifort a aussi des propriétés digestives, et permet de soulager les douleurs musculaires.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Raifort (Armoracia rusticana G.)". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Sauge grahamii
Sauge Grahamii, Sauge de Graham
Une multitude de fleurs rouges jusqu’aux gelées La sauge grahamii est l’une des sauges les... +
Oxalis
Oxalis
Le faux trèfle à quatre feuilles En entendant le nom d'Oxalis la plupart des jardiniers pense à... +
Mélisse officinale ou mélisse citronnelle
Mélisse officinale ou mélisse citronnelle
Une plante aromatique et médicinale au parfum citronné La mélisse est une plante aromatique que... +
Coquelicot
Coquelicot
L'habitant disparu des champs de blé Le coquelicot, sensible aux herbicides, a peu à peu... +
Baobab
Baobab
Le « plus gros arbre du monde » Originaire des régions xérothermiques et seulement absent des... +
Cœur de Marie
Cœur de Marie
Une Guirlande de cœurs Cette fumariacée forme des tiges horizontales portant une ligne de... +
Balisier
Canna, Canne d'Inde ou Balisier
Une plante frileuse Il est préférable de procéder à une mise en pots au chaud dès le... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Reine Marguerite Renoncule asiatique Rhubarbe Ricin Romarin officinal Bananier du Japon Fraisier 'Mara des bois' Laurier rose Magnolia étoilé Mahonia à feuille de houx Mandevilla ou Dipladénia Mélisse officinale ou mélisse citronnelle Menthe Millepertuis à grandes fleurs Mimosa Muflier, gueule-de-loup Muguet Myrtillier commun Nandina, Bambou sacré Strelitzia, Oiseau de paradis Figuier de Barbarie Osteospermum, Marguerite d'Afrique Oxalis Passiflore bleue, Fleur de la passion Aloès
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question