Le jardin anglais

Publié lundi 15 juin 2015 Commenter 2
Jardin anglais

Sommaire

Par opposition au jardin à la française, le jardin anglais ne cherche pas à dompter la nature, mais plutôt à l'imiter et à en rendre les impressions.

Principe

Apparu en Angleterre au XVIIIème siècle, le jardin anglais se veut une réaction au rigorisme du jardin à la française. Conçu dans une approche plus picturale qu'architecturale, il rejette la ligne droite et la domination de l'Homme sur la nature, exaltée par le jardin français. C'est un jardin qui se veut sauvage et totalement naturel, bien que maîtrisé par l'homme. L'objectif est d'imiter la nature, tout en la mettant en valeur pour l'élever au rang d'idéal. Ainsi le jardin à l'anglaise mettra-t-il en scène des arbres au tronc noueux, des buissons au feuillage remarquable sans que cela paraisse volontaire.

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Contrairement aux apparences, un jardin anglais est totalement pensé et maîtrisé. Les chemins qui le parcourent, sinueux et irréguliers, ont pourtant été tracés et pensés pour inciter le promeneur à poser son regard sur les éléments les plus remarquables du jardin. La pelouse sera toujours tondue, et jamais laissée à l'état naturel. Rien n'est dû au hasard mais tout est fait pour y ressembler.

Créer son jardin anglais

Créer un jardin anglais n'est pas facile, car imiter la nature tout en l'enjolivant sans laisser de trace n'est pas chose aisée. Il est toujours plus simple d'obtenir une figure géométrique et régulière, aussi compliquée soit-elle, qu'un ensemble a priori aléatoire.

Le jardin anglais semble indissociable de la forêt, ou du moins de la présence d'arbres. Tout l'art est de parvenir à créer une ambiance de forêt ou de bosquet sauvage, tout en parvenant à mettre en valeur des espèces remarquables. L'eau est également un élément important, car elle permet de séparer le jardin et de mettre en valeur les zones à ses abords, par le jeu des reflets notamment.

Les espèces du jardin anglais étant idéalement appelées à se pérenniser, il est bon de se renseigner sur le type de sol et sur le climat avant d’arrêter son choix sur la composition du jardin. L'équilibre est parfois difficile à trouver, entre naturalisation des espèces et invasion par ces mêmes plantes, et une limitation peut être nécessaire. Elle devra là encore rester discrète et ne pas apparaître aux yeux des visiteurs.

Le jardin anglais n’obéit à aucune règle d'architecture et d'organisation, ce qui en fait une création difficile. La part de l'affect, de l'intuition et de la perception est plus grande que dans les autres types de jardin. Chacun perçoit la nature différemment et c’est pourquoi chacun aura des idées différentes pour élaborer son jardin anglais. Nous ne donnerons donc ici que quelques pistes, mais en ce qui concerne les jardins anglais, point de formules magiques qui réussissent à tous les coups !

Le bois, le sous-bois

Idéalement, si la place le permet, un jardin anglais comportera un petit bois. De nombreuses essences s'y prêtent et seront à choisir selon la région dans laquelle vous vivez. On pourra notamment planter le tilleul, qui bourdonnera d'insectes au printemps, le chêne à l'écorce attrayante, les différents types d'érables et de hêtres aux feuilles colorées. Les cytises et les acacias ajouteront des touches de couleurs grâce à leurs grappes de fleurs. Au sol, il est important de maintenir une végétation constante. On pourra pour cela utiliser de la pelouse, des buis qui formeront, après de longues années, des buissons denses, ou encore de petites plantes telles que les fougères, les graminées, les pervenches, les cyclamens de Naples ou les oxalis. L'utilisation de rochers de formes attrayantes est courante. Ces derniers seront mis en valeur par la présence d'une clairière, d'une auréole de fleurs ou d'un arbre au tronc noueux.

L'eau

L'eau est très souvent présente dans les jardins anglais. Elle jaillit sous forme de sources qui semblent naturelles ou dort dans de grands étangs. Elle peut mettre en valeur un arbre remarquable en jaillissant à proximité, faire jouer des reflets de saule et créer une atmosphère brumeuse le matin. On pourra utiliser de nombreuses plantes aquatiques, voire élever des poissons. Un pont de pierre ou une passerelle peuvent être installés pour marquer légèrement la présence humaine dans ce monde sauvage.

La création de sources ajoute un attrait évident au jardin, mais demande un certain budget. En revanche, un bassin d'un ou deux mètres de diamètre est aisément installable : vous trouverez en jardinerie des bacs préformés destinés à être enterrés. Grâce à un aménagement adéquat, vous pourrez masquer la présence du plastique.

Les espaces ouverts

Le jardin anglais est, dès l'origine, destiné à couvrir de grands espaces. On y trouvera de grandes pelouses tondues ras, avec par endroits des bosquets. Ces pelouses peuvent parfois tenir lieu de chemin. On peut y implanter des bulbes de printemps par petites touffes, voire y laisser les plantes sauvages s'y développer. Les cardamines et pâquerettes fleuriront au printemps pour peu qu'on leur en laisse le temps avant la première tonte, et enjoliveront les espaces ouverts.

Quant aux bosquets, on pourra trouver par exemple des rosiers anciens et cultivars, des rhododendrons sur terre acide ou des lilas, qui devront être taillés afin de former un buisson dense.

Il est également possible de meubler les espaces ouverts avec différentes fleurs colonisatrices qui, une fois installées, limiteront la propagation des adventices. Aux abords de la maison, on pourra utiliser de petits cyclamens, des primevères et des pensées sauvages, qui iront jusqu'à s'insérer entre les dalles des terrasses pour un aspect encore plus sauvage.

Récapitulons...

Ainsi donc, le jardin anglais est surtout une affaire d'imagination et de perception de la nature. L'important est de ressentir le même émerveillement que devant un paysage sauvage grandiose. Voici donc cinq conseils qui résument cet article et qui vous aideront à créer votre jardin anglais :

  • Faites confiance à votre intuition. Dans le pire des cas, un échec s'efface vite par un remplacement de plante. Il est donc important de varier les espèces utilisées.
  • Inspirez-vous de la nature aux abords du jardin à créer. De nombreuses essences sauvages se retrouvent dans le commerce; si leurs cousines, plus connues, se plaisent dans votre région, pourquoi pas elles ?
  • Laissez de la place à l'improvisation et au hasard. S'il est parfois nécessaire de limiter certaines plantes, ce cas reste rare. Laissez la nature équilibrer elle-même votre jardin, elle le fait souvent très bien.
  • Ne négligez pas votre jardin sous prétexte qu'il doit paraître sauvage : vous ne retrouveriez très vite qu'une friche !
  • N'hésitez pas à vous inspirer d'autres jardins : c'est la synthèse de vos perceptions qui créera un jardin sauvage à votre image.
  • Faites évoluer votre jardin, en amenant de nouvelles plantes au gré de vos coups de cœur. Travailler de cette manière est long, mais le rendu est souvent très bon.

  • Si vous souhaitez voir de beaux jardins anglais rendez-vous sur le site de Sophie: Le Jardin c'est tout !

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Le jardin anglais". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Tomates Saint-Pierre
Tomate Saint-Pierre
La tomate Saint-Pierre appartient à la famille des Solanacées. Il s’agit d’une des... +
Perce-neige sous un duvet de poudreuse
Les fleurs d'hiver : semis, plantation, floraison, entretien
L'hiver passe souvent pour une période morne et triste, sans aucune fleur pour... +
grenouille verte
La grenouille verte
Qui n'a jamais vu, en approchant d'un cours d'eau, une grenouille sauter dans l'eau ?... +
graines sur le point d'être semées
Jardiner en mars
Les gelées deviennent moins fréquentes et moins fortes, les journées ensoleillées... +
sauge sur fond blanc
Infusion de sauge officinale
Présentation de la sauge officinale Cette sauge fait partie de la famille des Labiées... +
Thuyas vu de haut
Arbres à croissance rapide
Vous venez d’acquérir un jardin qu’il faut garnir rapidement ? Vous souhaitez cacher... +
Réagissez à cette article
Commentaires
skill - il y a 447 jours
Часы специально разработаны для профессионального использования. Его беспрецедентная функциональность и дизайн делают его популярным среди туристов.копии часов В дополнение к разным показаниям часовых поясов, Копии часы картье твердые материалы и легкий в использовании внешний вид подходят не только для ношения по всему миру, но и для любого случая.
Répondre
skill - il y a 447 jours
Часы специально разработаны для профессионального использования. Его беспрецедентная функциональность и дизайн делают его популярным среди туристов.копии часов В дополнение к разным показаниям часовых поясов, Копии часы картье твердые материалы и легкий в использовании внешний вид подходят не только для ношения по всему миру, но и для любого случая.
Répondre
Encyclopédie des plantes
Acacia Albizzia Althéa Arbousier Artichaut de laon Azalée du japon Bacopa Bambou non traçant Bidens Bouleau pleureur Brocoli chinois Cactus de Noël Calla Cardons Catalpa Cèdre du liban Chamaecyparis Ciboule de chine Ciste Combava Cornus florida Courgette jaune Cycas Cyprès de florence Cyprès de provence
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question