Le lombric

Publié mardi 22 avril 2014 Commenter 0
Lombric

Sommaire

Malgré son aspect peu ragoutant, le ver de terre, ou lombric (Lumbricus terrestris), est un animal essentiel au bon fonctionnement d'un jardin. C'est aussi un allié indispensable dont il serait dommage de se priver.

Description et vie

Description

Comment décrire un ver ? Chacun croit savoir à quoi cela ressemble. Pourtant l'anatomie du lombric est particulière et tous ses segments n'ont pas les mêmes fonctions: à l'avant se trouve la tête mais la bouche se situe quelques segments plus bas. L'appareil reproducteur, quant à lui, se trouve encore plus bas. Cependant ces différences de fonctions sont difficiles à voir à l’œil nu et il faut réaliser des observations microscopiques pour pouvoir différencier les anneaux.


Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Locomotion

Le lombric se déplace hors de terre et dans ses galeries grâce à de petites pattes rigides, appelées soies. Grâce aux muscles qui tapissent son corps et qu'il contracte et relâche en alternance, il met en mouvement les soies. Celles-ci s'accrochent à son environnement et le font avancer. Ces soies sont situées sur tout le corps, à l'exception des extrémités.


Nourriture

Le ver de terre se nourrit de petites particules végétales en décomposition qu'il arrive à digérer grâce à sa riche flore bactérienne . Ainsi, il apprécie les sols riches et tranquilles tels que les forêts, où la matière organique est abondante, ou les composts. On peut repérer sa présence grâce aux petits monticules de terre (aussi appelés turricules) caractéristiques des déjections de lombric.


Utilité au jardin

Un véritable laboureur

Le lombric parcourt sans cesse le sol sur une hauteur de deux mètres environ. Ce faisant, il mélange les différentes couches du sol, apportant la matière organique de la surface vers le fond et vice-versa. Une expérience simple pour s'en rendre compte consiste à placer, dans un aquarium, plusieurs couches de terres de différents couleurs et de sables et d'y déposer des lombrics. Après quelques jours, les couches seront mélangées.

En creusant ses galeries, le lombric aère le sol et facilite l'implantation des racines en créant des galeries qu'elles emprunteront. Il facilite aussi la circulation de l'eau dans le sol, par la création de petits canaux.


Un « fertilisateur » du sol

En mélangeant les couches du sol, le lombric contribue à son enrichissement en matière organique surtout présente en surface. D'autre part, sa flore bactérienne réduit les feuilles mortes et encourage la décomposition des végétaux en éléments assimilables par les plantes. Dans le compost, il facilitera sa décomposition en terreau de qualité.


Menaces

Outre le coup de pelle malheureux (le ver pourra se régénérer si la tête, l'appareil reproducteur et un certain nombre de segments restent agglomérés), le ver de terre est mangé par de nombreux animaux tels que les poules ou les taupes. Il est également parfois détruit par des lombricides, notamment lorsque les turricules sont considérés comme gênants (golf, etc.)

Ainsi donc, le lombric est un allié discret du jardinier, qu'il faut protéger. Vos légumes n'en seront que plus beaux !

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Le lombric". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Branche aux couleurs de l'automne
Jardiner en automne
Le jardinage est une activité saisonnière. Il est ainsi indispensable de penser... +
rangées de fraises, myrtilles, framboises, groseilles
Les jours fruits / graines
Suivant sa position dans le ciel, la Lune exerce une attraction gravitationnelle... +
assortiment coloré de tulipes et de jonquilles
Langage et symbolique des fleurs
Qui n'a jamais entendu dire que la rose symbolise l'amour ? Les fleurs ont toutes une... +
hirondelle en vol
L'hirondelle
Un petit peu d’ornithologie  L’hirondelle est un oiseau migratoire de la famille... +
Taille d'un arbre
Jardiner en février
L’hiver cède peu à peu du terrain pendant le mois de février,... +
Mulot mangeant une myrtille
Campagnols et mulots
Les mulots dans les jardins Campagnols, mulots et souris sont de petits rongeurs que... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Acacia Albizzia Althéa Arbousier Artichaut de laon Azalée du japon Bacopa Bambou non traçant Bidens Bouleau pleureur Brocoli chinois Cactus de Noël Calla Cardons Catalpa Cèdre du liban Chamaecyparis Ciboule de chine Ciste Combava Cornus florida Courgette jaune Cycas Cyprès de florence Cyprès de provence
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question