Abattage d’un arbre : comment faire ?

Publié mercredi 08 novembre 2017 Commenter 0
abbatage d'un arbre

Sommaire

Envie de vous débarrasser d’un arbre trônant au centre de votre jardin ? De faire place nette pour la construction d’une piscine, d’une extension ou tout simplement par souci d’entretien ? Le recours à l’abattage d’un arbre est souvent nécessaire. Oui mais voilà : comment vous y prendre ? En tant que propriétaire, quelles précautions devez-vous prendre ? Quel est le prix d’abattage d’un arbre ? La réponse à ces questions et bien d’autres dans cet article dédié au sujet.

5 étapes pour l’abattage d’un arbre

Abattre un arbre, aussi petit soit-il, peut difficilement s’apparenter à travail facile. Cette tâche doit être réalisée minutieusement et dans les règles pour éviter tout risque de blessure ou un travail mal fait. Si vous n’êtes pas bien au fait de la marche à suivre, voici donc une liste des étapes à respecter.

Analyser l’environnement

Si l’arbre à abattre est de taille imposante, mieux vaut vous intéresser en amont à l’environnement qui l’entoure. Y-a-t-il des fils électriques à proximité ? Des obstacles quelconques ? Ceux-ci pourraient gêner la chute de l’arbre et créer de lourds dégâts. Ne négligez donc pas cette étape.

Pour prévoir le sens de chute de votre arbre, repérez-vous en observant de quel côté poussent les branches. Si vous n’êtes pas sûr de vous, pensez à dégager un espace suffisant de chaque côté.

A ce stade, il est aussi important de prévoir une zone de repli. Autrement dit, une zone dans laquelle vous vous dirigerez rapidement lorsque l’arbre commencera sa chute. Il convient de déterminer cette zone au préalable pour éviter de vous retrouver au dépourvu.

Préparer le matériel

Aux grands maux les grands remèdes. Pour abattre un arbre, vous devrez vous munir d’une tronçonneuse de qualité, de gants et d’une bonne dose de courage. Pensez aussi à une hache, une combinaison, des lunettes de protection ainsi que d’une corde pour tirer l’arbre une fois le travail d’abattage presque achevé.

Élaguer la base de l’arbre

Avant de vous lancer dans le travail d'abattage, vous devez élaguer la base de l’arbre. Cette étape est cruciale : elle consiste en la découpe des branches les plus basses de l’arbre. De cette façon, vous avez le champ libre pour tronçonner efficacement la base. Bien souvent, on choisit de retirer toutes les branches présentes jusqu’à hauteur d’épaule pour un travail de qualité.

Travaillez minutieusement, un côté de l’arbre après l’autre.

Tailler l’arbre

Avant de tailler l’arbre, pensez à dégager la zone de travail : cela vous évitera de trébucher au moment de votre repli et vous facilitera la tâche.

A l’aide de votre tronçonneuse, il vous faut maintenant tailler l’arbre en son tronc. Pour ça, utilisez toujours votre tronçonneuse à pleine intensité. Attention : vous devez toujours placer le milieu de la chaîne contre l’arbre et non pas le bout, puisque cela risquerait de créer une projection dangereuse sur vous.

En termes de coupe à proprement parlé, plusieurs solutions sont envisageables. La plus répandue consiste à faire une entaille en forme de V du côté où vous souhaitez faire tomber l’arbre. De l’autre côté du tronc, réalisez cette fois une entaille horizontale sur la longueur, appelée “trait d’abattage”. Il vous servira de repère pour la coupe. Ce trait d’abattage doit se situer quelques centimètres plus haut que le bas de l’entaille en V.

Coupez à présent selon le trait d’abattage, en vous arrêtant à quelques centimètres là encore de l’entaille en V. Ces quelques centimètres sont essentiels : ils vont permettre à l’arbre de chuter selon l’orientation que vous avez choisi et non pas de façon aléatoire. On fixe cette entaille à environ un tiers de la largeur de l’arbre pour un abattage en toute sécurité.

Vous avez taillé l’arbre à l’aide de votre tronçonneuse ? A présent, il ne vous reste plus qu’à enrouler une corde autour du branchage et d’exercer une pression sur l’arbre de façon à le faire tomber.

Ebrancher l’arbre

C’est la dernière étape pour un abattage en bonne et due forme. Elle consiste tout simplement à couper toutes les branches restantes de l’arbre ainsi que le tronc en lui-même, de façon à pouvoir plus facilement vous en débarrasser. Faites-vous aider d’un proche pour aller plus vite !

Enfin, avant toute démarche d’abattage, pensez à vous renseigner auprès de la Mairie de votre commune pour obtenir une autorisation.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Abattage d’un arbre : comment faire ?". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Les Rudbeckies : semis, entretien Viorne caduque Viorne lantane L'oseille : semis, culture, entretien, récolte... Aglaonéma : entretien, arrosage Anthurium, Langue de feu, Flamand rose Glycine de Chine Capillaire Lilas commun Helxine Gloxinia Azalée Bégonia à feuillage Geranium lierre Begonia x tuberhybrida Geranium zonal Pied d'éléphant, Beaucarnea Jonquille, Narcisse Lobelia Brugmansia Lis de la Madone Canna, Canne d'Inde ou Balisier Lantana, Lantanier, Thé de Gambie Tulipe Cattleya bicolor
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question