Entretien de rosiers en pot

Publié mercredi 07 mai 2014 Commenter 0
Rosiers nains en pot

Sommaire

Le rosier est une plante qui se prête volontiers à la culture en pot. Riche de symboles et parfois très agréablement parfumé, nous vous encourageons à vous lancer dans cette aventure généralement couronnée de succès !

Bien choisir votre espèce

Les variétés de création récente s’adaptent bien à une vie en pot. Vous trouverez de jeunes plants de couleur et de périodes de floraison variées en jardinerie. Il est préférable de prendre des espèces qui ont un volume racinaire limité, pour qu’elles ne se sentent pas à l’étroit dans votre pot. Pour cela, les espèces naines sont particulièrement indiquées. Évitez les espèces rampantes qui sont souvent assez exigeantes en termes d’espace ! Vous pouvez aussi tenter l'aventure du bouturage!

Un bon substrat pour un apport en nutriments optimal !

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Nous vous conseillons de choisir pour votre rosier un pot en terre cuite, de profondeur maximale, afin de pouvoir laisser aux racines le plus d’espace possible. Le trou du fond du pot doit être comblé avec un tesson ou une pierre plate, et idéalement, vous assurerez un bon drainage si vous recouvrez le fond du pot avec des billes d’argile. Ensuite, mélangez de la terre de jardin et du terreau pour remplir l’ensemble du pot. Plantez votre rosier de façon à ce que la terre arrive juste en dessous du point de greffe.

La culture du rosier en pot nécessite un entretien différent de celui des rosiers plantés en pleine terre : les arrosages doivent être plus fréquents, parce que l’eau ruisselle plus facilement et est davantage évacuée dans un pot ou une jardinière que dans les conditions naturelles en extérieur.

Taille et entretien de routine

Taillez votre rosier après la floraison, pour retirer les fleurs fanées : il vous suffit de couper la tige de la fleur juste au-dessus du nœud qui l’attache à la tige principale. Pour favoriser le développement végétatif, la floraison, et pour renouveler les éléments nutritifs de votre mélange de terreau et de terre, vous pouvez ajouter de temps en temps des engrais « spécial rosiers ». En cas de maladie (champignons, pucerons, etc.), un traitement simple à la bouillie bordelaise est bien souvent une solution économique, écologique et efficace !

Symbole du chic et du romantisme, le rosier n’est peut-être pas très exotique, mais il apportera de la verdure, des jolis parfums et des belles fleurs dans votre intérieur, dans une cour pavée ou gravillonnée, ou sur votre balcon !

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Entretien de rosiers en pot". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
oranger en fructification
Greffe de l'oranger
L’oranger (Citrus sinensis) est originaire du nord de l’Inde. Il a ensuite été... +
Débroussaillage d'un terrain
Débroussailler : une obligation
Vous venez d’acquérir un nouveau terrain qui avait été précédemment laissé à... +
Cornichons en bocal
Conserver les cornichons dans le vinaigre
Si la production est abondante, pourquoi ne pas transformer vos jeunes concombres en... +
Citronnier
Le Citronnier
Le citron, membre de la grande famille des agrumes Le genre citrus, originaire d'Asie... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Acacia Albizzia Althéa Arbousier Artichaut de laon Azalée du japon Bacopa Bambou non traçant Bidens Bouleau pleureur Brocoli chinois Cactus de Noël Calla Cardons Catalpa Cèdre du liban Chamaecyparis Ciboule de chine Ciste Combava Cornus florida Courgette jaune Cycas Cyprès de florence Cyprès de provence
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question