Grande Ortie, Ortie dioïque, Ortie commune (Urtica dioica)

Publié lundi 11 février 2013 Commenter 0
Ortie

Sommaire

Grande Ortie, Ortie dioïque, Ortie commune : en bref

Nom scientifique
Urtica dioica
Provenance / Origine
Eurasie
Période de semi
Printemps
Période de floraison
Juin-septembre
Couleur de floraison
Blanc, verdâtre
Température
Très rustique
Reproduction
Division de rhizome
Composition du sol
Frais, léger, richer, humifère
Hauteur
30-150 cm
Acidité du sol
Neutre
Type biologique
Vivace (rhizome)
Type de feuillage
Persistant

Classification de la plante

Règne
Plantae
Sous-règne
Tracheobionta
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Sous-classe
Hamamelidae
Ordre
Urticales
Famille
Urticacées

Réconciliez-vous avec l’ortie!

Quand on pense à l’ortie, on revoit cette plante sauvage qui provoque des brûlures et démangeaisons dès qu’on la touche. Même si vos premiers contacts avec cette plante n’ont pas été des plus agréables, il est temps de se réconcilier avec car, derrière ses airs de mauvaise herbe agressive, se cachent de nombreuses vertus. Lancez-vous et accueillez l’ortie dans votre jardin, vous ne le regretterez pas !

Les bienfaits de l’ortie pour vous et votre jardin

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Les jeunes pousses d’ortie sont comestibles, leur goût ressemble à celui de l’épinard et est apprécié en potage, sauce, omelette...

L’ortie possède aussi de multiples vertus thérapeutiques : diurétique, anti-infectieuse, stimulante etc.

Le purin d’ortie a une action fortifiante et protectrice contre maladies et ravageurs sur bon nombre de cultures potagères. Facile à préparer et très efficace, il offre à votre jardin une protection 100% bio. (voir l’article consacré à ce sujet).

Enfin, l’ortie est aussi bénéfique pour la faune. Les coccinelles y pondent leurs œufs, et c’est la seule source de nourriture de certains papillons (le vulcain, la petite-tortue, le paon-du-jour…).

Quelques astuces

L’ortie pique à cause de ses poils urticants situés sur la face supérieure de ses feuilles. Pour en arracher sans vous faire piquer, prenez la tige par le bas en faisant attention à ne toucher que la face inférieure des feuilles et vos mains seront épargnées.

 

Si toutefois vous vous faites attaquer par la plante, il existe des remèdes : frottez de l’oseille sauvage (ou Rumex) sur la peau ou du vinaigre de vin.

Cultiver l’ortie

Si vous ne vivez pas près d’un endroit ou prolifère l’ortie sauvage, vous pouvez cultivez vous-même vos orties au jardin ou en pot.

 

Contrairement à ce que beaucoup pensent, l’ortie est une plante assez exigeante. Elle se développe  bien uniquement dans les sols légers, fertiles, humifères et légèrement humides. Elle apprécie particulièrement une fertilisation au fumier de vache.

En revanche, une fois que l’ortie est bien installée, attention à l’invasion : grâce à ses rhizomes rampants elle se propage très rapidement et peut vite transformer votre jardin en champ d’ortie.

Vous pouvez soit semer des graines, soit séparer des jeunes plants issus du rhizome. Opérez au printemps, dans un terreau bien riche. Gardez les godets en intérieur chaud et sombre pour favoriser la germination. La levée se fait au bout d’une dizaine de jours. Une semaine plus tard, repiquez la plante en extérieur votre jardin en champ d’ortie. C’est pourquoi la culture en bac ou en jardinière est recommandée.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Grande Ortie, Ortie dioïque, Ortie commune (Urtica dioica)". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Coings
Taille du cognassier
Le cognassier, un arbre à la fois fruitier et d’ornement Célèbre pour la production... +
Botrytis
Botrytis : Un champignon appelé pourriture grise
 Un feutrage cendrée sur feuilles, fruits, gousses, tiges  Botrytis cinerea, est un... +
plumeria
Frangipanier
Un arbuste d’intérieur aux fleurs colorées et comestibles Le frangipanier (Plumeria) est un... +
Pamplemoussier
Pamplemoussier
Pomelo ou pamplemousse ? Peu de personnes connaissent la différence. Le pamplemoussier (Citrus... +
Olivier
Olivier
Un bel arbre méditerranéen Tout le monde connaît l'olivier, arbre symbole de longévité de la... +
Millepertuis
Millepertuis
Millepertuis, croyances et bienfaitsLe millepertuis est sans aucun doute l’une des plantes des... +
Oranger du Mexique
Oranger du Mexique
Le parfum des oranges… Sans que les fruits n’aient rien à voir avec l’oranger classique (ce... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Sarriette des montagne, sarriette vivace Sauge Grahamii, Sauge de Graham Paulownia Pélargonium Herbe aux écouvillons Violette odorante Petite pervenche Haricot commun Héliconia Phlox mousse poivrier noir Ragouminier Frangipanier Pomme de terre Pommes de terre douces Pothos Potiron Cerisier Pêcher commun Amandier de Chine Buisson ardent Pois de senteur Abélia à grandes fleurs Goyavier de Montevideo ou du Brésil Amélanchier à feuilles ovales
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question