poivrier noir (Piper nigrum)

Publié mardi 12 février 2013 Commenter 0
poivrier

Sommaire

poivrier noir : en bref

Nom scientifique
Piper nigrum
Provenance / Origine
Inde
Période de semi
Printemps
Période de floraison
Eté
Couleur de floraison
Blanc à jaune
Température
Supérieure à 18°C
Exposition à la lumière
Lumière sans rayon direct du soleil
Composition du sol
Humifère, drainé, léger
Hauteur
Jusqu'à 10 mètres
Acidité du sol
Neutre
Entretien
Arrosage, engrais, pas de taille
Type biologique
Vivace
Type de feuillage
Persistant
Insectes et animaux ravageurs
Araignées rouges

Classification de la plante

Règne
Plantae
Sous-règne
Tracheobionta
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Sous-classe
Magnoliidae
Famille
Piperaceae

Une plante d’intérieur aux fruits comestibles

Le poivrier noir (Piper nigrum) est une plante vivace au feuillage persistant originaire de l’Inde, formant des lianes pouvant mesurer jusqu’à dix mètres de long. En été, il donne des fleurs blanches à jaunes, qui seront succédées par un fruit rouge à noir au goût piquant. Le genre comprend plus de mille espèces mais, nécessitant de la lumière, de la chaleur et de l’humidité, le poivrier noir ne peut trouver sa place sous nos climats que dans une véranda ou une serre chauffée.

Une culture exigeante, à fructification difficile

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Le poivrier noir nécessite beaucoup de lumière, mais ne doit pas être exposé directement aux rayons du soleil. De même, il a besoin d’un sol léger, bien drainé, humifère et neutre. Un mélange de terreau et de sable peut convenir, bien que l’idéal soit un sol composé de mousse et de tourbe noire.

De plus, pour le maintenir, il lui faut une température minimale de 18°C. Cependant, sous nos climats et même en intérieur, il est difficile de le faire fleurir et donc de le faire fructifier, car il lui faut alors une température de 28°C.

Vous pouvez le semer au printemps dans un sol chaud, à 25°C. Attention, les graines ne gardent leur capacité de germination que peu de temps. Vous pouvez également multiplier un plant déjà existant par bouturage, dont la réalisation est plus simple. En été, prélevez une partie de la plante présentant plus de deux nœuds, et une longueur supérieure à 50 cm. Mettez alors les nœuds dans la mousse, et arrosez.

La croissance est longue suite au semis. Par cette méthode, il faudra environ huit ans pour obtenir un plant mature, tandis qu’il n’en faudra que trois par bouturage. Si les conditions de fructification sont optimales, un poivrier noir donne des fruits pendant une trentaine d’années.

Pas de taille et peu de soins

Au fur et à mesure de la croissance de votre plante, les lianes vont se développer. Enroulez-la autour d’un long tuteur entouré de mousse naturelle. Si votre poivrier devient trop envahissant, faites des boucles avec les lianes, mais ne les coupez pas.

Les besoins en eau de cette plante sont importants. Veillez à ce que la mousse soit toujours humide et vaporisez fréquemment votre poivrier. Pendant l’hiver, diminuez la fréquence de l’arrosage et le volume d’eau. Cette plante craint particulièrement l’eau calcaire. De même, étant fragile, ne l’exposez pas aux courants d’air. N’hésitez pas à apporter régulièrement un peu d’engrais pour le bon développement du poivrier.

Cette plante est résistante aux maladies. En France, on ne peut la cultiver qu’en intérieur, et elle est alors la proie des araignées rouges. Un insecticide spécifique permettra de venir à bout de ces envahisseurs.

Le poivre obtenu est un bon bactéricide et insecticide. De même, comestible, il ouvre l’appétit et est un stimulant, favorisant également la digestion.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "poivrier noir (Piper nigrum)". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
fusariose
La fusariose
Plantes qui se flétrissent, feuilles qui fanent : un coupable caché La fusariose est... +
Botrytis
Botrytis : Un champignon appelé pourriture grise
 Un feutrage cendrée sur feuilles, fruits, gousses, tiges  Botrytis cinerea, est un... +
Ortie
Grande Ortie, Ortie dioïque, Ortie commune
Réconciliez-vous avec l’ortie! Quand on pense à l’ortie, on revoit cette plante... +
Pamplemoussier
Pamplemoussier
Pomelo ou pamplemousse ? Peu de personnes connaissent la différence. Le pamplemoussier (Citrus... +
Mirabellier
Mirabellier
Le "prunier noble" de Lorraine Le mirabellier est une sous-espèce du prunier. Cet arbre fruitier... +
Bananier du Japon
Bananier du Japon
Le seul et unique bananier qui résiste aux hivers froids  Le bananier du Japon est de plus en... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Ragouminier Frangipanier Pomme de terre Pommes de terre douces Pothos Potiron Cerisier Pêcher commun Amandier de Chine Buisson ardent Pois de senteur Abélia à grandes fleurs Goyavier de Montevideo ou du Brésil Amélanchier à feuilles ovales Arbre du voyageur Rince-bouteille citrine Cerisier japonais Anémone de Caen Sauge Guarani La Plante serpent Le saule pleureur L'arbre ombrelle L'orpin d'automne La Joubarbe toile d'araignée La spirée japonaise
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question