Mouche du poireau

Publié jeudi 24 avril 2014 Commenter 0
Poireaux

Sommaire

La mouche du poireau, ou mouche mineuse du poireau est un nouvel insecte en France : elle est apparue il y a environ une dizaine d’années. Cette mouche est surtout présente dans le nord-est de la France mais elle étend petit à petit son territoire. On peut aujourd’hui la retrouver jusqu’en Bretagne et dans le centre de la France. Elle attaque soit au printemps où elle est souvent mortelle pour les jeunes poireaux, soit à l’automne sur des poireaux déjà matures qui subsistent.

Comment reconnaître ce ravageur ?

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Il peut être sous la forme de « pupes ». Ce sont de petits « cocons » contenant une nymphe, de la taille de grains de riz, bruns, collés sur la pseudo-tige du poireau, à la base des feuilles. Ces nymphes s’ajoutent à de nombreuses galeries sur les feuilles, qui s’agrandissent avec la croissance du poireau. Ce sont les larves qui creusent les galeries. La larve issue de ces petits cocons est jaunâtre et mesure environ un demi centimètre. Enfin, la mouche issue de la larve est grise et ne mesure que quelques millimètres. Cet insecte ne s’attaque pas seulement aux poireaux, on peut le retrouver sur des plants d’ail, d’oignon, d’échalote ou de ciboulette.

Cycle de vie de la mouche du poireau et impacts sur le végétal

La mouche passe l’hiver sous forme de pupes fixées sur une plante infestée. Elle se transforme en mouche dès l’arrivée des beaux jours. Les mouches s’accouplent rapidement, et les femelles pondent très vite sur un plant. Pour se nourrir, les mouches piquent les feuilles du végétal pour en faire sortir de la sève et ceci forme des taches décolorées qui restent ensuite visibles. Les larves creusent des galeries des feuilles vers la pseudo-tige du poireau. Elles sont donc nuisibles pour le poireau car les galeries ainsi formées abimment le végétal et sont aussi une porte d’entrée pour l’eau, qui, en cas de gel, fait éclater la galerie et rend la feuille inconsommable. Une deuxième génération de larves naît à l’automne. Ce sont elles qui formeront des pupes et passeront l’hiver sur la plante.

Comment lutter contre la mouche du poireau ?

Vous pouvez tout d’abord utiliser un voile anti-moustique à fines mailles (égales ou inférieures à 0,8 mm). Il faut installer celui-ci au printemps (mars/avril) avant que les mouches pondent la première génération de larves ou à l’automne (septembre/octobre) avant que les mouches pondent la deuxième génération. Pour cela il faut bien sûr éviter tout contact du voile avec les feuilles pour ne pas qu’elles pondent à travers. Faîtes également bien attention à ne laisser aucun passage possible pour les mouches.

Pendant l’hiver, veillez à éliminer toutes les pupes sur les plants et sur les déchets de culture même si ceux-ci sont retirés du potager car les larves peuvent très bien se déplacer. Si votre jardin en a été infesté, il est conseillé de ne pas replanter au même endroit les poireaux et autres végétaux auxquels la mouche pourrait s'attaquer l’année suivante. Cette maladie n’est pas encore très bien connue et aucun moyen de lutte ne s'est montré réellement efficace une fois les poireaux infestés. Cependant, un traitement préalable au purin pourraient éviter trop de dégâts.

Voir aussi : la mouche de l'oignon

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Mouche du poireau". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Catalpa
Catalpa
Le catalpa, qu'est-ce que c'est ? Le catalpa est un arbre de la famille des bignoniacées,... +
Pêche suspendue à une branche
Protection contre les maladies et ravageurs du pêcher
Rappel : les causes abiotiques de maladies A l’équilibre biologique, seuls les arbres... +
plantation de légumes
Planter avec la lune
La Lune, satellite naturelle de notre planète, y exerce à ce titre une forte influence... +
citronnier adulte en fructification
Les porte-greffes du citronnier
La greffe est une technique d'arboriculture qui, quoique parfois délicate à réaliser,... +
Carottes, pommes de terre, navets
Les jours racines
La Lune est un satellite naturel de la Terre et elle y exerce à ce titre une attraction... +
Lombric
Le lombric
Malgré son aspect peu ragoutant, le ver de terre, ou lombric (Lumbricus terrestris),... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Acacia Albizzia Althéa Arbousier Artichaut de laon Azalée du japon Bacopa Bambou non traçant Bidens Bouleau pleureur Brocoli chinois Cactus de Noël Calla Cardons Catalpa Cèdre du liban Chamaecyparis Ciboule de chine Ciste Combava Cornus florida Courgette jaune Cycas Cyprès de florence Cyprès de provence
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question