Noctuelles défoliatrices

Publié vendredi 23 mai 2014 Commenter 0
Noctuelle défoliatrice

Sommaire

La noctuelle défoliatrice est un papillon nuisible à certains végétaux. On peut en trouver partout en France mais les attaques varient en intensité selon les années. En effet, les printemps chauds et secs favorisent leur développement.

Biologie de la noctuelle défoliatrice

Les différents stades de développement

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Pendant l’année, trois générations de papillons se succèdent. La première génération apparaît entre mai et juin. Ce sont des papillons issus des larves de l’année précédente qui ont hiverné. La deuxième génération, issue de la première, en juillet et aout, pondent et les chenilles issues de ces pontes sont extrêmement nuisibles aux végétaux courant aout-septembre. Enfin, la troisième génération apparaît en septembre et octobre. C’est cette génération qui est à l’origine des larves qui hiverneront dans un cocon jusqu’à l’année d’après.

La succession de ces générations engendre plusieurs vagues d’attaques entre le printemps et l’été.


Comment reconnaître le papillon et la chenille de la noctuelle défoliatrice ?

Le papillon de la noctuelle défoliatrice mesure environ 4cm d’envergure. Il a les ailes aux couleurs brunes, avec un peu de blanc et de noir. C’est un papillon principalement nocturne. Les chenilles mesurent entre 3 et 4 cm de long. Elles sont grasses et grises, vertes ou brunes à la peau lisse. Elles sont actives la nuit, tôt le matin ou dans les soirées fraiches estivales. Le jour elles se cachent, souvent dans la terre.


Alimentation

C’est la chenille de la noctuelle défoliatrice qui est nuisible aux végétaux. La chenille se nourrit de la partie tendre des feuilles. Elle perfore la feuille et peut la manger intégralement en ne laissant que les nervures. On reconnaît une attaque de noctuelle à une attaque de limace ou d’escargot car la chenille ne laisse aucune trace de mucus mais des petites déjections noirâtres facilement observables.

Où et comment lutter contre la noctuelle défoliatrice dans son jardin ?

Quelles plantes sont susceptibles d’être attaquées ?

La noctuelle défoliatrice est polyphage: elle ne nourrit d’une grande diversité de plantes. On peut la retrouver dans les salades, les tomates, les pommes de terre ou l'oseille du potager par exemple, mais aussi dans les vergers (abricotier), au niveau des plantes d’ornement ou des arbres.


Quelles sont les conséquences de l’attaque ?

Les chenilles mangent littéralement les feuilles des végétaux. Or, ces feuilles sont vitales pour ces derniers car c’est grâce aux feuilles que les végétaux créent de l’énergie via la photosynthèse. S’il n’y a plus de feuilles, la plante se retrouve alors très fortement affaiblie.


Comment lutter contre la noctuelle défoliatrice ?

Si les noctuelles défoliatrices se sont installées, vous pouvez asperger les plantes d’insecticides, biologiques si possible, et tôt le matin lorsque les larves sont en activité. Si vous avez le temps, cherchez dans la terre et tuez manuellement les larves au petit matin: c'est un moyen efficace d’éliminer les chenilles.

Anticiper pour éviter le problème

S’il est encore temps, il vaut mieux prévenir l’arrivée des chenilles, car une fois installées il est difficile de s’en défaire … Un voile anti-insecte au printemps peut être une solution pour que le papillon ne vienne pas sur vos plants. Vous pouvez aussi utiliser des répulsifs pour que les papillons ne s’approchent pas. Ces répulsifs peuvent être une infusion d’absinthe par exemple ou un purin adapté. (Voir aussi Jardiner avec des purins de plantes)

Si vous avez eu une attaque l’année précédente, vous pouvez biner ou retourner la terre dans le potager ou au pied des arbres pendant l’hiver. Ceci engendre une exposition des cocons au gel hivernal et donc la mort des larves qui allaient naître au printemps suivant.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Noctuelles défoliatrices". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Ciboule de chine
Ciboule de chine
La cousine de l'oignon La ciboule de Chine est une plante vivace originaire du sud-est... +
Cactus en pot
Plantes en pot et hivernage
En France, à cause de nos saisons et du fait que nous plantons, en pot, des plantes «... +
carottes, radis, oignons en terre
Les légumes racines
Le terme de légumes-racines concerne les plantes potagères dont les racines et les... +
pelouse tendue
Le tallage
Essentiel pour l'entretien d'une pelouse, le tallage consiste à aplatir les touffes de graminées... +
oranger en fructification
Greffe de l'oranger
L’oranger (Citrus sinensis) est originaire du nord de l’Inde. Il a ensuite été... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Acacia Albizzia Althéa Arbousier Artichaut de laon Azalée du japon Bacopa Bambou non traçant Bidens Bouleau pleureur Brocoli chinois Cactus de Noël Calla Cardons Catalpa Cèdre du liban Chamaecyparis Ciboule de chine Ciste Combava Cornus florida Courgette jaune Cycas Cyprès de florence Cyprès de provence
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question