Le melon (Cucumis melo)

Publié mardi 19 août 2014 Commenter 0
Melon

Sommaire

Le melon : en bref

Nom scientifique
Cucumis melo
Provenance / Origine
Asie/Afrique
Période de semi
Mars-avril ou mai si semis en pleine terre
Insectes et animaux ravageurs
Pucerons, tétranyques (araignées jaunes)
Période de récolte
Juin à septembre

Classification de la plante

Règne
Plantae
Sous-règne
Tracheobionta
Division
Magnoliophyta
Classe
Magnoliopsida
Sous-classe
Dilleniidae
Ordre
Violales
Famille
Cucurbitacées

Un fruit cultivé depuis l'Antiquité

Ce fruit originaire d'Asie et d'Afrique était, semble-t-il, cultivé par les Romains, Grecs et Égyptiens qui le consommaient poivré, vinaigré ou relevé de garum. Les principales variétés actuelles proviennent sans doute du Caucase ou d'Arménie. Elles auraient été introduites en Italie au XVIème siècle par des moines puis en France par Charles VIII. La culture en France a commencé à Avignon en 1309.

Melon, fruit aux propriétés nutritionnelles nombreuses

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Les melons regorgent d'eau (95%) et possèdent de bonnes qualités nutritionnelles : vitamines A et C, sels minéraux (fer, phosphore, calcium). Ils ont également un grand pouvoir alcalinisant mais aussi laxatif et diurétique. Mangez-le avant les repas pour faciliter la digestion.

Cette plante rampante comprend un grand nombre de variétés. Ainsi, les fruits peuvent être plus ou moins gros, aux formes différentes, avec une peau plus ou moins lisse, une pulpe blanche, orange, verte, allant du sucré à l'amer, etc. On distingue trois grandes catégories :

  • Les melons brodés (de Tours, Gallia, Ananas d'Amérique à chair rouge, etc.) : melons assez aromatiques dont la couleur de la chair varie du saumon au jaune-vert. La peau est réticulée avec des nervures irrégulières.
  • Les cantaloups (Ogen, Charentais, Cavaillon, Santon, Jivaro, etc.). Cette catégorie est la plus connue. Ils ont une pulpe orangée sucrée très aromatique.
  • Les melons d'hiver (de Valence, d'Espagne, de Malte, d'Antibes, etc.) : moins parfumés mais plus rafraichissants. Ils murissent plus lentement mais se conservent plus. Leur peau est épaisse et dure, lisse ou ridée. Leur chair est orangée à verdâtre.

Où cultiver le melon ?

Une température supérieure à 15°C est nécessaire pour que le melon végète bien. La qualité des fruits dépend surtout de la température lors de la maturation. Le melon aime un sol riche, frais et humifère, ainsi qu'une exposition en plein soleil et de la chaleur. Un terrain frais et substantiel est important. Lors du bêchage hivernal, mélangez de la terre franche et du terreau (4kg de fumier/m² et 100g/m² d'engrais minéral à dominante phospho-potassique). Évitez de planter des melons dans des terres trop légères et surtout, acides.

Comment cultiver le melon ?

Les graines du melon sont oblongues, plates et jaunâtres. La levée s'effectue en 4 à 6 jours sur une couche chaude à 20°C. Semez entre mars et avril en godets ou en mai en pleine terre, à 1 cm de profondeur. Dans ce second cas, mettez en place un tunnel plastique pour protéger vos semis. Le melon germe à 18°C. Espacez les pieds de 1 m et les rangs de 1 à 1.20m. Arrosez suffisamment pour maintenir le sol frais. Évitez d'utiliser de l'eau froide et de mouiller le feuillage, ce qui favorisera l'apparition de l'oïdium. A la nouaison (formation du fruit), et 4 à 5 semaines plus tard, épandez un engrais rapidement assimilable (80g/m²)

Si vos melons sont sous serre ou châssis, il vous faudra procéder vous-même à la pollinisation. Les fleurs mâles poussent par groupe de 2 ou 3, alors que les fleurs femelles sont isolées et possèdent un renflement juste sous les pétales. En milieu de journée, coupez une fleur mâle, enlevez les pétales et déposez le pollen sur le pistil de plusieurs fleurs femelles. Effectuez cette action sur toutes les fleurs femelles en même temps pour éviter qu'une seule fleur capte toute l'énergie de la plante, au détriment des autres.

La récolte s'effectue en juin-juillet pour les cultures hâtées et entre juillet et septembre pour celles en pleine terre. Les melons peuvent être ramassés quand une gerçure circulaire se forme à la base du pédoncule. La maturité parfaite est atteinte après 2 à 4 jours en cave.

Une taille essentielle à la croissance

La taille est essentielle pour la fructification. Trois tailles sont conseillées :

  • L’étêtage : lorsque le plan a 3 ou 4 feuilles, supprimez par temps sec et sain les 2 cotylédons et taillez la jeune plante au-dessus des 2 feuilles de base.
  • Le pincement : lorsque la 5ème feuille apparaît, procédez à la taille des 2 tiges secondaires, au-dessus de la 3ème feuille.
  • Chaque branche restante produit alors des feuilles et des fleurs mâles. Coupez-les, comme précédemment, après la 3ème feuille. Cette 3ème taille favorise l'apparition d'une multitude de rameaux avec fleurs mâles et femelles.

Après l'apparition de petits melons, coupez les rameaux à 1 ou 2 feuilles au-dessus des petits melons pour que ces derniers grossissent. Certaines variétés comme Santon et Jivaro n'ont besoin que des 2 premières étapes. Il est également important de ne pas laisser plus de 2 à 4 fruits par plante.

Maladies et parasites du melon

Différentes maladies et parasites peuvent perturber la culture : fusariose, anthracnose (nuile rouge), cladosporiose (nuile grise), oïdium, pucerons, tétranyques (araignées jaunes).

Pour réduire ses risques :

  • Evitez de mouiller le feuillage
  • Isolez les fruits du sol en les posant sur une ardoise ou une planche en bois.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Le melon (Cucumis melo)". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Céleri-branche
Le céleri-branche
Le céleri-branche, un légume d'hiver Deux grands types de céleri existent : Le... +
Grandes courges bouteille
La grande courge bouteille
Une cucurbitacée aux fruits utilisés comme bouteille La grande courge-bouteille, aussi... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Le navet boule d'or Le pâtisson Le pissenlit Le potimarron Le radis noir Les bunias d'orient Les citrouilles Les crosnes Les feuilles de bette Les primevères Néflier d'Allemagne Nigelle de Damas Noisetier Noisetier tortueux Olivier de boheme Phormium Photinia red robin Bambou Phyllostachys aurea Pin Douglas Pin sylvestre Néflier du Japon, Bibacier Pittosporum Plumbago Pommier du japon, Cognassier du Japon Coucou, Primevère officinale
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question