Voile de forçage

Publié lundi 17 août 2015 Commenter 0
Toile de forcage

Sommaire

Le voile de forçage, aussi appelée "P17", est couramment utilisé dans l’agriculture et même le jardinage chez un particulier. Il s’agit d’un voile posé sur des cultures pour permettre à la chaleur d’être conservée.

Nous vous conseillons tissnet.fr pour l'achat d'un voile de forçage.

Le principe

Il faut choisir un voilage assez fin que l’on trouve dans toutes les enseignes de bricolage. Le voile, qui doit être assez long et large pour couvrir la totalité du terrain, est posé sur le sol au-dessus des plantations. Ainsi, la chaleur est conservée grâce au pouvoir isolant du matériau. Sachez que cette technique permet tout de même de laisser respirer les plantes grâce à un système de microfibres perméables à l'eau et à l'air. La voile de forçage créé une sorte de microclimat qui a les mêmes propriétés qu’une serre classique.

Avantages

L’avantage principal de cette technique est qu’elle est simple à mettre en place et beaucoup moins coûteuse qu’une vraie serre.

La voile de forçage conserve non seulement la chaleur provenant des rayons du soleil mais protège également vos semis contre les insectes, limaces et petits oiseaux qui viendraient dégrader vos plantations, ainsi que des rayons UV néfastes.

D’autre part, la plupart des voiles de forçage en vente dans le commerce sont de bonnes qualités et sont perméables, ce qui permet de protéger vos semis du froid et du givre en hiver. Enfin, la toile de forçage est peu coûteuse et surtout, elle peut se réutiliser durant 2 ou 3 ans.

Inconvénients

Cette technique, qui présente beaucoup d’avantages, possède toutefois quelques désagréments. Tout d’abord, le voilage doit être particulièrement bien fixé car il peut facilement s’envoler. Si il pleut en forte quantité, le voilage aura tendance à s’affaisser et à rester collé à même les semis. De ce fait, certains gros légumes, comme les salades, peuvent être amenés à pourrir et à se dégrader s’ils restent trop longtemps collés à la toile de forçage.

La pose

Pour réaliser une bonne pose, respectez quelques règles. Tout d’abord, ne mettez pas de semences à proximité des bords. Ensuite, accrochez bien au sol la toile de forçage à chaque extrémité mais veillez à relâcher légèrement les fixations. Cela évitera au voile d’être trop tendu et de compresser les plants.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Voile de forçage". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Sequoia
Sequoia
Le séquoia Le séquoia est un grand arbre à la durée de vie très élevée, de... +
Néflier du Japon
Néflier du Japon, Bibacier
Un arbre fruitier original... mais pas seulement Le néflier du Japon, ou bibacier... +
Eleagnus ebbingei
Eleagnus ebbingei
Un arbuste aux reflets argentés Arbuste persistant de la famille des Eléagnacées,... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Les 10 plantes aromatiques du potager Les Rudbeckies : semis, entretien Viorne caduque Viorne lantane L'oseille : semis, culture, entretien, récolte... Aglaonéma : entretien, arrosage Anthurium, Langue de feu, Flamand rose Glycine de Chine Capillaire Lilas commun Helxine Gloxinia Azalée Bégonia à feuillage Geranium lierre Begonia x tuberhybrida Geranium zonal Pied d'éléphant, Beaucarnea Jonquille, Narcisse Lobelia Brugmansia Lis de la Madone Canna, Canne d'Inde ou Balisier Lantana, Lantanier, Thé de Gambie Tulipe
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question