Arrosage automatique

Publié mardi 16 avril 2013 Commenter 0
Arrosage automatique 2

Sommaire

Le choix d’un arrosage automatique : tranquillité, efficacité et économies !

En vous offrant une économie d’effort, de temps, et surtout d’eau, l’arrosage automatique est une bonne solution pour irriguer correctement son jardin, tout en faisant un geste pour la planète. De plus, il vous permettra de partir en vacances l’esprit tranquille : vos plantes survivront ! Il existe différents systèmes d’arrosage automatique, à vous de faire votre choix en fonction du type de plantations que vous souhaitez arroser et de la somme que vous êtes prêt à investir.

Devis Création d'arrosage automatique
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Goutte-à-goutte ou tuyau poreux : le choix de la simplicité pour arroser vos plantations en lignes

La micro-irrigation comprend deux systèmes qui permettent un apport d’eau lent et régulier au pied des plantations : le goutte-à-goutte et le tuyau poreux. La micro-irrigation est particulièrement adaptée pour les plantes en lignes dans les bordures, pour les haies ou pour le potager. Le goutte-à-goutte présente l’avantage de pouvoir aussi arroser les pots, bacs et jardinières de vos terrasses et balcons. Le tuyau poreux est plus adapté aux plantations serrées.

Le fait que l’eau soit apportée au sol permet de ne pas abîmer vos fleurs fragiles et ne pas mouiller le feuillage de vos légumes (ce qui favorise le développement de maladies comme le mildiou).

Le goutte-à-goutte se compose d’un tuyau principal auquel on raccorde des petits tuyaux perforés ou munis de goutteurs réglables. L’installation peut se faire assez facilement soi-même. Vous trouverez toutes les pièces dans les grandes surfaces de bricolage ou même des kits contenants déjà tout le matériel. Les prix vont de 20 à 70 €.

Le tuyau poreux est un tuyau de petit diamètre, à paroi mince qui laisse filtrer l’eau à travers sa membrane. Il vous suffit de le poser au pied des végétaux et de le relier à un robinet. Ces tuyaux poreux coûtent entre 15 et 20€ les 15 mètres.

Pour automatiser le tout, il vous suffit de poser un programmateur. Les programmateurs « Nez de robinet » coute entre 20 et 100€.

Très facile à installer, pratique à manipuler et peu cher, la micro-irrigation est un système économique car l’eau est apportée directement au sol et s’écoule lentement : il y a ainsi très peu de perte par évaporation ou ruissellement. La micro-irrigation a néanmoins ses limites : le débit peut être irrégulier d’un bout à l’autre du tuyau, une eau calcaire peut boucher rapidement les tuyaux ou les goutteurs. Enfin, les tuyaux peuvent vous paraître inesthétiques : camouflez-les avec un paillage et le problème est réglé !

L’irrigation enterrée ou comment arroser une pelouse en toute discrétion

Discrétion totale, aucun tuyau à manipuler, l’arrosage enterré est la bonne solution pour irriguer les grandes superficies et est particulièrement adapté pour les étendues de pelouse. L’arrosage enterré est composé d’un réseau de tuyaux souterrains qui alimentent des arroseurs fixes ou rotatifs. Il existe des arroseurs « escamotables » qui surgissent du sol grâce à la pression de l’eau et disparaissent dès que l’arrosage est terminé. Installer une irrigation enterrée demande une mise en œuvre et un investissement importants.

Pour mettre en place un arrosage enterré il est fortement conseillé de faire réaliser une étude technique sur plan par un professionnel. Celle-ci vous permettra d’étudier la faisabilité de l’installation chez vous, d’optimiser le nombre et l’emplacement des arroseurs et d’obtenir la description complète du matériel ainsi que le type de programmateur nécessaire. Une fois cette étude réalisée vous pouvez commencer le chantier : les plus courageux creuseront les tranchées à la main ; pour les autres, il peut être utile de louer une trancheuse ou une pelleteuse. Encore plus simple, vous pouvez faire appel à un professionnel.

Faisons les comptes : si vous installez vous-même le réseau, cela vous coûtera autour de 400 euros minimum, étude technique comprise (entre 100 et 200€). Si vous faites appel à un professionnel pour l’installation, celle-ci est en général facturée 40 à 80% du prix du matériel. Il est difficile d’estimer les coûts car ceux-ci dépendent de la surface et surtout de la complexité du terrain.

Pour aller plus loin

On en parle sur qrmaison :

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Arrosage automatique". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Souche dévitalisée
Dévitaliser une souche
Pourquoi dévitaliser une souche ? Lorsqu’un arbre est malade, mort ou tout simplement... +
Scaroles
Semis de la scarole
La scarole : une salade d’automne La scarole est une sous-espèce de la chicorée endive... +
Semis de fèves
Semis des fèves
La fève est un légume peu populaire pourtant elle est facile à cultiver, peu exigeante... +
Réagissez à cette article
Articles dans la même categorie
Encyclopédie des plantes
Anémone de Caen Sauge Guarani La Plante serpent Le saule pleureur L'arbre ombrelle L'orpin d'automne La Joubarbe toile d'araignée La spirée japonaise la Spirée Stévia, Chanvre d'eau Tamaris Tanaisie If commun, If à baie Thlaspi Le Thuya Le Thym commun Les Filles de l'air La tomate Cobra La Tomate Fandango La Tomate Pyros La Tomate Supersteak Le Tournesol Le jasmin étoilé Trèfle blanc La Myrtille arbustive
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question