Le mildiou

Publié mardi 19 février 2013 Commenter 0
mildiou2

Sommaire

Taches brunes et flétrissement des feuilles

Le mildiou est une maladie très fréquente sur les tomates, les pommes de terre et la vigne, aussi bien chez les jardiniers que chez les agriculteurs. Sur les pommes de terre, c'est elle qui a été responsable de la grande famine du XVIIIème siècle en Irlande. Dans votre jardin, vous observerez des taches brunes sur les feuilles, ensuite, elles jaunissent progressivement et finissent par se recroqueviller. Un feutrage blanc peut aussi apparaître, le champignon est alors en train de se reproduire, c'est un feutrage de spores. Les symptômes gagnent progressivement toute la plante qui finit par mourir. Elle ne produira plus de fruits, et ceux déjà produits ne parviennent pas à maturité. S'il s'agit de la pomme de terre, les tubercules pourrissent. C'est donc une maladie cryptogamique, c'est à dire causée par un champignon invisible à l’œil nu, qui peut réduire la récolte à néant.

Tomates, pommes de terre, vigne... : des mildious différents

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Beaucoup d'espèces végétales peuvent être atteintes de mildiou, mais il ne s'agit que d'un nom. Derrière se cachent des champignons différents. Plasmopara viticola infecte la vigne, différentes espèces de Phytophtora infectent les végétaux de la famille des solanacées (tomates, poivrons, pomme de terre, aubergine), d'autres espèces, moins répandues attaquent choux, épinard, salade etc., Bremia lactucae par exemple attaque les salades produites l'hiver sous serres dans le sud de la France, ou lors des été pluvieux, les potagers du nord de la France.

Traitements chimiques : fongicides, bouillies bordelaise

Le cuivre est un élément fongicide utilisé depuis longtemps contre le mildiou sur les vignes. Vous pouvez par exemple achetez de la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre) et pulvériser tomates, pomme de terre et vigne par temps sec, vers le mois de juin-juillet. Cependant, ce traitement n'est pas anodin, il pollue le sol et peut tuer une partie des organismes qui y vivent. Le mieux est d'anticiper pour éviter les problèmes.

Variétés adaptées, gestion de l'humidité et des déchets

Toute plante atteinte doit être retirée et brûlée. Ne laissez surtout pas vos plans de tomates atteints pourrir à l'automne sur votre potager, le champignon s'installera dans la parcelle et attaquera de nouveau l'année suivante. Changez également vos tuteurs si les tomates ont été atteintes l'année précédente. Pensez à ne pas replanter la même culture d'une année sur l'autre. Effectuez des « rotations » sur les différentes zones de votre potager. 

Limitez l'humidité des feuilles, facteur indispensable au développement du mildiou. Vous pouvez par exemple plantez vos tomates, ou votre vigne le long d'un mur (mais pas exposé au nord!), sous un petit rebord de toit. Ainsi les feuilles seront protégées de la pluie, mais l'eau pourra arriver au pied de la plante. Vous pourrez compléter par un arrosage avec l'eau de pluie que vous récupérez dans votre cuve. Un autre intérêt est que le mur hâte la maturation des fruits et favorise la photosynthèse grâce à la lumière qu'il réfléchit, tandis que les feuilles ne reçoivent pas le soleil vertical de midi, non propice à la photosynthèse car trop desséchant. Vous pouvez également faire grimper les tomates sur des tiges de cuivre, ces dernières empêchent les champignons d'attaquer les feuilles.

Les variétés de légumes et de fruits sont plus ou moins sensibles au mildiou. Si vous habitez dans une région très pluvieuse, essayez de choisir des variétés plus résistantes.

Pour allez plus loin

Pour plus d'informations, nous vous suggérons la lecture d'un article pour éviter le mildiou sur tousaupotager.fr

Pour aller plus loin

On en parle sur qrmaison :

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Le mildiou". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Greffe Prunier
Greffe du Prunier
Intérêt de la méthode On greffe le prunier pour le multiplier, le plus souvent avec la... +
rouille
La rouille
 Des feuilles « rouillées »  Et oui, la rouille désigne des feuilles avec des taches jaune... +
Cendres
La Potasse : utiliser les cendres pour le jardin
Utiliser la cendre pour le jardin La cendre en pot, ou « pot aches » en anglais a... +
potiron2
Potiron
Une plante potagère rapide et facile Le potiron (Cucurbita maxima) est une plante... +
paulownia
Paulownia
Un arbre élégant à croissance rapide Le paulownia (Paulownia tomentosa), est un arbre aux... +
Carotte
Carotte
Une incontournable du potagerIl vous faut une terre légère et sableuse et un sol d’au moins 4... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Abélia à grandes fleurs Goyavier de Montevideo ou du Brésil Amélanchier à feuilles ovales Arbre du voyageur Rince-bouteille citrine Cerisier japonais Anémone de Caen Sauge Guarani La Plante serpent Le saule pleureur L'arbre ombrelle L'orpin d'automne La Joubarbe toile d'araignée La spirée japonaise la Spirée Stévia, Chanvre d'eau Tamaris Tanaisie If commun, If à baie Thlaspi Le Thuya Le Thym commun Les Filles de l'air La tomate Cobra La Tomate Fandango
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question