La mouche de l'oignon

Publié mardi 19 février 2013 Commenter 0
Mouche oignon2

Sommaire

Des larves dans l'oignon pondues par une mouche

La mouche de l'oignon est une espèce de mouche qui passe l'hiver dans le sol sous forme de pupe (sorte de petit coccon marron). Au printemps (mois de mai), les mouches sortent de leurs pupes et vont pondre dans les feuilles vertes des oignons. Les larves (ou plutôt les asticots) rampent alors le long des feuilles et vont se loger dans les bulbes. Ce déplacement des asticots crée des galeries qui altèrent les légumes et peuvent provoquer l'installation de maladies, de pourritures. Les feuilles peuvent même se dessécher l'oignon n'arrive alors pas à maturité. Dans tous les cas même si l'oignon traverse cette épreuve, il sera très difficile de le conserver. Une fois rassasiées (et arrivée au maximum de leur croissance), les larves sortent de l'oignon, se métamorphosent dans des pupes puis  éclosent à leur tour en mouches. Il y a environ 3 générations par an.

Les espèces touchées : le genre Allium

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Les oignons appartiennent au genre botanique Allium, tout comme le poireau et l'ail. Toutes ces espèces peuvent être atteintes, mais surtout le poireau et l'oignon qui présentent de belles surfaces de feuilles engainantes où les mouches peuvent pondre et les asticots circuler. Plus les plants sont jeunes, plus ils sont fragiles et risquent de succomber, c'est donc la première génération de mouches qui est la plus dangereuse.

Les moyens de lutte : prophilaxie, culture associées et purins

Les mouches passant l'hiver dans le sol sous forme de pupe, il est primordiale de ne pas cultiver des poireaux ou des oignons sur une zone où il étaient cultivés dans les 2 années précédentes. De plus, il ne faut pas laisser de résidus comme les feuilles coupées sur le sol, car elles peuvent comporter des larves qui vont à leur tour se multiplier. Par ailleurs, ces mouches sont caractéristiques des régions humides et elles apprécient les poireaux et les oignons cultivés dans un sol enrichi en fumier bien frais et humide (peut-être favorable aux pupes?). Il faut donc essayer de limiter l'humidité du sol et l'apport de fumier.

Dans le dessin de votre potager, il est bon d'associer des carottes aux poireaux et aux oignons, soit sur le même rang en alternant, soit en alternant un rang sur deux. En effet l'expérience des jardiniers montre que la carotte éloigne la mouche de l'oignon !

Si tous cela n'est pas suffisant, vous pouvez aussi utiliser un insecticide à pulvériser sur les mouches. Cependant, rien n'est utilisable pour tuer les larves. Il faut donc surveiller le vol des mouches des différentes générations (un bac jaune collant peut permettre de les capturer à la fois pour les compter, suivre leurs populations, et pour les piéger,  réduire la pullulation). Une fois que vous avez repérez un vol, il faut pulvériser le jour même. Il faut donc préparer d'avance des macérations. L'armoise, ou absinthe,  peut être macérée dans un sceau d'eau. Le pyrèthre, insecticide naturel issues de fleurs ressemblant aux pâquerettes, peut aussi être utilisé, il est vendu en jardinerie. Des feuilles de tabac peuvent également être macérées dans de l'eau. Sachez néanmoins que ces macérations de plantes restent toxiques, les molécules du tabac et du pyrèthre sont très proches de celles des insecticides (pyrethrenoides et néonicotinoides), ils faut donc les appliquer au plus tard 2 semaines avant la récolte des légumes. Vous pouvez aussi essayer de macérer d'autres plantes ! Semez également des oeillets d'inde autour de votre potager, ils éloignent les mouches.

Enfin, il existe des insectes appelés parasitoides qui pondent dans la mouche de l'oignon et la tue. Il n'est pas possible d'acheter ces insectes, mais si vous n'utilisez pas d'insecticides, il est possible qu'ils soient présents dans votre jardin et vous aident gratuitement à combattre la mouche de l'oignon.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "La mouche de l'oignon". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
pincement
Le Pincement
Objectif de l'opération En général, on effectue le pincement sur des annuelles pour lesquelles... +
Chaulage
Le Chaulage
Principe chimique Le chaulage est employé pour rehausser le pH d'un sol trop acide et/ou... +
composition sols
Jardinage et composition du sol
Bon sol ou mauvais sol, comment juger ? Un sol peut être décrit par plusieurs... +
amandier
Amandier de Chine
Un arbre décoratif  aux fleurs roses pâles L’amandier de Chine (Prunus Triloba), est un arbre... +
violette
Violette odorante
Une touche délicatement parfumée et colorée annonciatrice de printemps La violette odorante... +
Ciboule
Ciboule
Ciboule ou ciboulette ? La ciboule et la ciboulette appartiennent à la même famille : les... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Abélia à grandes fleurs Goyavier de Montevideo ou du Brésil Amélanchier à feuilles ovales Arbre du voyageur Rince-bouteille citrine Cerisier japonais Anémone de Caen Sauge Guarani La Plante serpent Le saule pleureur L'arbre ombrelle L'orpin d'automne La Joubarbe toile d'araignée La spirée japonaise la Spirée Stévia, Chanvre d'eau Tamaris Tanaisie If commun, If à baie Thlaspi Le Thuya Le Thym commun Les Filles de l'air La tomate Cobra La Tomate Fandango
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question