Traitement des pommiers

Publié samedi 22 février 2014 Commenter 0
Pommier avec des pommes rouges

Sommaire

Le pommier, l’arbre fruitier le plus cultivé en France

Du fait de son statut de numéro 1 des vergers du pays, le pommier est bien plus touché par les maladies et les ravageurs que beaucoup d’autres arbres fruitiers. En effet, plus le garde-manger est important, plus la population d’insectes l’est aussi. C’est pourquoi traiter son pommier est quasi-indispensable.

Devis Entretien de jardin
3 devis gratuits de pro en 48h, service gratuit et sans engagement
Demandez 3 devis gratuits

Bien sûr, il existe différentes méthodes de traitement, plus ou moins douces. Vous pouvez privilégier les produits de synthèses, très efficaces mais parfois nocifs pour la santé, ou des méthodes plus naturelles favorisant les populations d’auxiliaires, ces organismes qui luttent naturellement contre vos ravageurs.

Les différents ravageurs et maladies du pommier

Tout d’abord, le pommier est souvent attaqué par les pucerons, petits insectes verts ou noirs qui sucent la sève de l’arbre au niveau des feuilles (en dessous) et sur les pétioles (lien d’attache des feuilles sur les rameaux) et jeunes tiges.

Ensuite, si vous remarquez la présence d’un petit papillon brun autour de votre pommier, vous risquez certainement de voir apparaître des chenilles de carpocapse, dévoreuses de pommes.

Enfin, le pommier peut aussi être touché par des maladies provoquées par des champignons. Par exemple, l’oïdium se manifeste par la production d’une couche blanchâtre sur les feuilles. Ou encore la moniliose ou la tavelure qui touchent toutes deux les feuilles et les fruits en provoquant des tâches brunes.

Les traitements à réaliser

Si vous remarquez de tels symptômes sur votre arbre, commencez par retirer les branches infectées et à les brûler si possible.

Dans le cas de ravageurs, il existe des méthodes pour les piéger et les empêcher de se reproduire.

Si vous avez recours à des produits phytosanitaires tels que ceux commercialisés en jardinerie, suivez bien les précautions d’emploi et les indications pour vous protéger lors du traitement et après.

Le but de tout traitement est de contrôler la maladie ou le ravageur sur le long terme. N’essayez pas de les faire disparaître du jour au lendemain en utilisant une grande quantité de produit, cela pourrait avoir l’effet inverse.

Posez toutes vos questions sur cet article

Vous vous posez une question sur l'article "Traitement des pommiers". Posez la sur qrmaison.com, notre site communautaire sur les travaux, le jardinage et la décoration

Découvrez ces autres articles
Dahlias à fleurs roses
Bulbe d'été
Les bulbes d’été, touche de couleur dans les jardins ensoleillés Contrairement aux... +
Le figuier 2
Taille du figuier
Le figuier est l’arbre incontournable des bords de Méditerranée. Cultivé depuis... +
Les carottes
Conservation des carottes
Lorsqu’on ne prend pas de précautions particulières pour conserver les carottes, elles... +
Le panais
Planter du panais
Le panais est un légume de couleur blanche ayant la forme d’une grosse carotte.... +
Réagissez à cette article
Encyclopédie des plantes
Anémone de Caen Sauge Guarani La Plante serpent Le saule pleureur L'arbre ombrelle L'orpin d'automne La Joubarbe toile d'araignée La spirée japonaise la Spirée Stévia, Chanvre d'eau Tamaris Tanaisie If commun, If à baie Thlaspi Le Thuya Le Thym commun Les Filles de l'air La tomate Cobra La Tomate Fandango La Tomate Pyros La Tomate Supersteak Le Tournesol Le jasmin étoilé Trèfle blanc La Myrtille arbustive
Derniers Articles
Des questions sur vos travaux de jardinage?

Vous avez une question sur vos travaux de jardinage ? sur l'entretien d'une plante ? Posez-les sur qrmaison.com. La communauté vous répond rapidement avec précision.

Posez votre question